Tomates

Tomates

Les organismes nuisibles affectant les cultures de tomates varient entre les zones climatiques du nord de l’Europe et celles de la Méditerranée. Les techniques de contrôle varient également en fonction des conditions de culture et du climat, car certaines espèces bénéfiques qui fonctionnent bien dans les climats du nord de l’Europe ne fonctionnent pas bien dans les zones méditerranéennes. Le cultivar a également un impact significatif sur les problèmes parasitaires. Les variétés de tomates cerises sont particulièrement sensibles à certains parasites, et peuvent également être endommagées par Macrolophus spp (Macroline). Notez que les acariens ou les insectes bénéfiques peuvent exiger des licences ou des permis d’utilisation dans certains pays et, par conséquent, certaines des espèces énumérées ci-dessous peuvent ne pas être disponibles.

RAVAGEURS NOM PRODUITS ADAPTÉS
Trialeurodes vaporariorum Aleurode des serres Encarline Eretline Macroline Montyline
Bemisia tabaci Aleurode du Tabac ou du saule blanc Eretline Macroline Nesiline Montyline
Tuta absoluta Mineuse sud-américaine de la tomate, mineuses des feuilles Macroline Nesiline Trichogramma achaea
Liriomyza spp Mineuses des feuilles Digline
Tetranychus urticae Acarien rouge ou tétranyque à deux points Phytoline Felitline Californiline
Tetranychus cinnabarinus Acarien carmin Phytoline Feltiline Californiline
Lepidoptera Chenilles Tricholine Bacillus thuringiensis
Frankliniella occidentalis Aleurode des serres Amblyline Montyline
Aculops lycopersici Acarien de la rouille Anderline Montyline
Myzus persicae Puceron du pêcher ou de la pomme de terre Aphiline Aphidoline

Meilleurs produits pour Tomates