Pyrale du buis Cydalima perspectalis

Pyrale du buis

La pyrale du buis (Cydalima perspectalis) appartient à l’ordre des lépidoptères. Originaire d’Asie, sa progression en France est constante et rapide depuis son introduction accidentelle en 2008. La larve (chenille) s’attaque principalement au buis (Buxus) mais peut également toucher le houx (llex sp.) et le fusain (Euonymus sp.).

Ce ravageur compte entre 3 et 4 générations par an. Le papillon (4 cm, blanc et brun) vole autour des buis la nuit. La chenille (jaune-vert striée de lignées noires) comporte de petites verrues noires et des poils blancs. Elle commence à se nourrir en mars.
Les dégâts sont rapidement visibles : le buis brunit et le feuillage se dessèche. On observe des toiles à la base du buis, ainsi que des boulettes de déjections vertes. Les chenilles peuvent provoquer des défoliations importantes pouvant conduire au dépérissement du végétal.

Contrôles Biologiques

  • Le piège à entonnoir

Le piège à entonnoir est conçu pour le piégeage de détection de grande capacité de la plupart des lépidoptères nuisibles.
Les papillons mâles sont attirés à distance grâce à la capsule de phéromone spécifique, puis capturés dans le piège à entonnoir.

Meilleurs produits pour Pyrale du buis